Lauréate du prix Émile-Nelligan 2020
Karianne Trudeau BeaunoyerPhoto © Robert Etcheverry

Commentaires du jury
par Jonathan Lamy,
président


Communiqué de presse

Les membres du jury

 
Karianne Trudeau Beaunoyer,
Je suis l'ennemie,
Le Quartanier
2020

Karianne Trudeau Beaunoyer est née en 1991 et vit à Montréal. Elle est l’autrice de Je suis l’ennemie, paru au Quartanier en 2020. Titulaire d’un diplôme de maîtrise en recherche et création littéraire de l’Université de Montréal, elle a été membre du comité de rédaction de la revue Mœbius de 2017 à 2019.

Je suis l'ennemie

Commentaire du jury, par
Jonathan Lamy, président
.

Recueil de poèmes en prose inventif, dense, jamais prévisible, Je suis l’ennemie témoigne d’une maîtrise du langage de très haut niveau et d’un travail du sens inépuisable. Ce premier titre de Karianne Trudeau Beaunoyer trace un récit des origines où la mort accompagne la venue au monde, où vivre est un deuil. Il s’ouvre sur l’image d’une grossesse gémellaire, où l’un des fœtus se voit incorporé par la mère ou la survivante. Cette jumelle fantôme, revenant en tant que « ma miette » tout au long de la narration, vient hanter et habiter le corps du sujet, de même que la vie familiale, où tout semble à la dérive, à la manière d’un album de photos en morceaux.

Se détachant de sa propre vie, de cette enfant qu’on a voulu sage, la survivante affronte paradoxalement sa propre absence et ce qui bruit en elle : « Je disparais. La répétition m’attire. Que signifie ne pas vouloir tenir son rôle ? » Contre les attentes, la laideur et la culpabilité, vivre est aussi un combat pour exister, pour apprendre à composer avec soi : « Je prends la joie pour ce qu’elle est, une version miniature de la mort, qui interrompt le temps avant de s’interrompre. »