La composition du jury
du prix Ozias-Leduc 2007
René Viau, président du jury
Journaliste et critique d'art

France Gascon
Directrice du Musée d'art urbain

Pierre Landry
Conservateur, Musée d'art contemporain de Montréal

Michel Martin
Conservateur à l'art contemporain, Musée national des beaux-arts du Québec

Suzanne Pressé
Historienne d'art



René Viau, président du jury
Journaliste et critique d’art depuis 1975, René Viau a collaboré à de très nombreuse publications tant au Québec qu’en France. Il a publié au plusieurs livres sur des artistes québécois. René Viau a fait paraître toujours chez Leméac éditeur à l’automne 2006 un premier roman.

France Gascon
France Gascon est actuellement directrice du Musée d’art urbain, un organisme montréalais qui se consacre depuis 1999 à la présentation d’expositions sur la place publique dans de grands écrans lumineux et qui lancera bientôt deux nouvelles expositions : une consacrée à de jeunes artistes québécois et une autre à des œuvres du peintre Guido Molinari.
Diplômé de la maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal et de la maîtrise en administration des affaires de HEC Montréal, France Gascon a occupé divers postes de responsabilité dans le domaine des musées. Elle a d’abord été de 1978 à 1988 conservatrice au Musée d’art contemporain de Montréal. Nommée commissaire de la participation canadienne à la Biennale de Venise en 1988, elle a ensuite occupé pendant cinq ans les fonctions de conservatrice en chef au Musée McCord d’histoire canadienne à Montréal. Elle a par la suite dirigé le Musée d’art de Joliette, un important musée d’art situé en région, pendant plus de onze ans, et est ensuite passée à Bibliothèque et Archives nationales du Québec où elle a occupé les fonctions entre 2005 et 2007 de Directrice de la programmation. Active dans les associations muséales, tant au Québec qu’au Canada, elle a été présidente de la Société des musées québécois de 1990 à 1992. France Gascon a à son actif un grand nombre d’expositions consacrées à l’art québécois de toutes les périodes et a également publié un très grand nombre d’articles en histoire de l’art et en muséologie.

Pierre Landry
D'abord adjoint à la conservation au Musée des beaux-arts de Montréal (1983) puis au Musée d'art contemporain de Montréal (1983-1988), Pierre Landry est conservateur à ce dernier musée depuis 1988. Il y a conçu et réalisé plusieurs expositions, entre autres sur le travail des artistes Sylvie Bouchard, Melvin Charney, Jean-Pierre Gauthier, Stéphane Gilot, Pascal Grandmaison, Micah Lexier, Jean-Paul Mousseau (rétrospective) et Sam Taylor-Wood. Parmi ses principales exposition collectives, mentionnons Le Geste oublié (1987), L'Origine des choses (1994) et « Nous venons en paix... » - Histoires des Amériques (2004). Outre de nombreux textes publiés dans les catalogues du Musée d'art contemporain de Montréal, il a rédigé des critiques d'exposition pour diverses revues d'art.

Michel Martin
Diplômé en histoire de l’art de l’Université de Montréal, il travaille d’abord comme éducateur au Service de l’éducation de la Galerie nationale du Canada (Musée des beaux-arts du Canada) de 1970 à 1973. Au Musée du Québec (Musée national des beaux-arts du Québec) depuis 1975, il occupe le poste de conservateur responsable des expositions itinérantes, avant d’être nommé, en 1978, conservateur de l’art contemporain. À ce titre il a réalisé et/ou coordonné de nombreuses expositions et collaboré à plusieurs publications.

Suzanne Pressé
Historienne d’art, Suzanne Pressé assume actuellement l’intérimaire au poste de coordonnatrice des expositions et de l’animation à la Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke. Auparavant, elle était conservatrice au Musée des beaux-arts de Sherbrooke.