Les règlements du prix Serge-Garant 2003
1 Le Prix Serge-Garant consiste en une somme de vingt-cinq mille dollars canadiens (25 000 $).
2 Il est décerné à tous les trois ans et l'a été pour la première fois à l'automne 1991.
3 Il ne peut être décerné qu'à un compositeur citoyen du Canada né au Québec et résidant ou non au Québec, ou à un compositeur citoyen du Canada ayant sa résidence principale au Québec depuis au moins dix ans, quoique n'y étant pas né.
4 Le Prix Serge-Garant est un prix de composition musicale. " Composition musicale " s'entend ici de toute forme de création sonore. Le choix du lauréat détermine par le fait même l'extension que ce jury reconnaît aux mots " création sonore " et sa décision, à ce point de vue, est réputée conforme au règlement.
5 Le prix n'est pas décerné pour une composition en particulier, mais pour l'ensemble de l'œuvre du compositeur à un moment quelconque de sa carrière. Seule la valeur de l'œuvre sera prise en considération dans les discussions du jury et dans le choix qu'il fera du lauréat. Toute autre considération sera jugée non pertinente et le jury devra n'en tenir aucun compte.
6 Nul ne peut se proposer lui-même pour le prix, ni être proposé par quelqu'un d'autre. Le jury n'examinera que les propositions émanant de ses propres membres.
7 Le prix est accordé à un individu, quelles que soient les collaborations dont il a pu bénéficier. Cependant, il peut être décerné à un groupe compositeur du Québec, si tel groupe existe encore au moment de la décision du jury.
8 Le prix n'est décerné qu'à une seule personne ou à un seul groupe. Il n'y aura donc pas notamment de désignation ex aequo.
9 Toute composition musicale dont voudrait tenir compte le jury doit exister sous forme écrite et imprimée, ou sous forme d'enregistrement, ou encore en manuscrit.
10 Une personne ou groupe ne peut obtenir le prix qu'une seule fois.
11 On ne peut décerner le prix à titre posthume, à moins que la personne ne soit décédée après le jour où le jury a pris la décision la désignant comme lauréate.
12 Toute personne qui est ou a été membre du Conseil d'administration de la Fondation Émile-Nelligan perd de ce fait le droit d'obtenir le prix.
13 Aucun membre du jury ou son groupe ne peut être choisi comme lauréat pour l'année où ce jury est en fonction, même s'il cesse d'en être membre avant que la décision ne soit prise.
14 Le jury se compose de cinq personnes nommées par le Conseil d'administration de la Fondation mais ne faisant pas partie de celui-ci. Le Conseil nomme aussi tout successeur, advenant la démission, le remplacement ou l'incapacité d'agir d'un ou plusieurs membres du jury. Le quorum du jury est de trois.