YVES DAOUST, lauréat du prix Serge-Garant 2009

Yves Daoust
Yves Daoust

Montréal
La Fondation Émile-Nelligan a le plaisir d’annoncer que le compositeur Yves Daoust a été choisi lauréat du prix Serge-Garant 2009. Une bourse de 25 000 $ lui a été remise lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à la Chapelle historique du Bon-Pasteur, le mercredi 2 décembre, à 18 heures.

Le jury se composait cette année des compositeurs Denis Gougeon, Marc Hyland, Estelle Lemire, Jean Lesage et John Rea, également lauréat du prix Serge-Garant 2006.

Au cours de la cérémonie, le président du jury, John Rea, a mentionné dans son éloge : « reconnaître ce compositeur c’est également reconnaître la place qu’occupe la musique électroacoustique au Québec, foyer d’une intense activité créatrice – par son objectif de réhabiliter le plaisir de l’ouïe en redécouvrant à travers ses compositions notre environnement sonore, par toutes ces choses, nous distinguons d’abord en Yves Daoust, l’authenticité et le degré d’achèvement de son œuvre, la constance de sa production et la substance de chacune de ses pièces.

Il nous semble que si existait l’appellation de < metteur en son >, ce serait celle qui le décrirait le mieux et si nous n’avons que quelques mots pour résumer ce qui transpire de son œuvre, ils seraient : authenticité, poésie, raffinement et
humanité. »

Suivant le règlement du prix, celui-ci est attribué à un citoyen canadien né au Québec et résidant ou non au Québec, ou encore à un citoyen canadien qui n'est pas né au Québec, mais qui y réside depuis au moins dix ans.

La composition musicale est définie par ce règlement comme « toute forme de création sonore ».

Ce prix est décerné tous les trois ans à un artiste pour l'ensemble de son œuvre, à un moment quelconque de sa carrière.

Déjà 30 ans

Depuis 30 ans, la FONDATION ÉMILE-NELLIGAN a remis 1 090 500,00 $ à 54 lauréats et lauréates d’ici œuvrant dans le domaine de la musique contemporaine, des arts visuels et littéraires.

Rappelons que La FONDATION ÉMILE-NELLIGAN est une société sans but lucratif, créée en 1979 à l'instigation de Gilles Corbeil, neveu d'Émile Nelligan, en vue d'honorer la mémoire du poète et d'aider les arts et les lettres.

Le conseil d'administration de la Fondation se compose de Michel Dallaire, Gilles Tremblay et Marie-Andrée Beaudet. La Fondation gère également d'autres prix parmi les plus importants au Québec : le prix Émile-Nelligan, décerné à un poète de moins de 35 ans (7 500 $), le prix Ozias-Leduc en arts visuels, doté d'une bourse de 25 000 $ et le prix Gilles-Corbeil qui est, quant à lui, un prix en littérature accompagné d'une bourse de 100 000 $.

- 30 -

Source : Manon Gagnon
info[a]fondation-nelligan.org / 514 278-4657
www.fondation-nelligan.org