Le prix de littérature Gilles-Corbeil 2002
Montréal, le 4 novembre 2002
LA FONDATION ÉMILE-NELLIGAN décernera le prix Gilles-Corbeil 2002, un des prix les plus prestigieux de littérature, le vendredi 15 novembre prochain, à 17 h 30, à la Place SAQ lors du 25e Salon du livre de Montréal. Ce prix triennal, d'une valeur de cent mille dollars (100 000 $), souligne l'œuvre littéraire remarquable d'un auteur ou d'une auteure écrivant en langue française au Canada ou aux États-Unis.

Le prix Gilles-Corbeil est un prix de littérature, c'est-à-dire qu'il s'applique à ceux et celles qui écrivent de la poésie, des romans, des nouvelles ou des récits, des pièces de théâtre ou des essais littéraires. Il a été attribué, pour la première fois en 1990, au romancier Réjean Ducharme puis, en 1993, à Anne Hébert (poète et romancière), en 1996, à Jacques Brault (poète, romancier et essayiste) et en 1999, à Paul-Marie Lapointe (poète).

LA FONDATION ÉMILE-NELLIGAN est administrée par MM. Michel Dallaire, président, Gilles Tremblay, vice-président, et madame Marie-Andrée Beaudet, secrétaire-trésorier. La Fondation gère également d'autres prix parmi les plus importants au Québec : le prix Émile-Nelligan, décerné à un jeune poète de moins de 35 ans (5 000 $), le prix Serge-Garant et le prix Ozias-Leduc dotés d'une bourse de 25 000 $, décernés, respectivement, à un compositeur et à un artiste en arts visuels.

LA FONDATION ÉMILE-NELLIGAN est une société sans but lucratif qui a été créée en 1979 à l'instigation de Gilles Corbeil en vue d'honorer la mémoire du poète et d'aider les arts et les lettres. Gilles Corbeil, neveu du poète, ainsi que les autres membres de la famille héritiers de Nelligan convinrent d'instituer cette fondation et de céder à celle-ci les droits d'auteurs accumulés du poète.

LA FONDATION ÉMILE-NELLIGAN, un acteur culturel important de la société québécoise.

Source : Manon Gagnon
téléphone : (514) 278-4657
info[a]fondation-nelligan.org