Les finalistes du prix Émile-Nelligan 2001
C'est le 14 mai prochain à la Bibliothèque nationale du Québec que sera dévoilé le lauréat du prix Émile-Nelligan 2001. Le jury présidé par Carle Coppens et formé de Carole David et Thierry Bissonnette a retenu les finalistes suivants suite à l'examen des vingt-cinq recueils soumis :

Mathieu Boily, Le Grand Respir, Les Herbes rouges

Jean-Simon DesRochers, L'Obéissance impure, Les Herbes rouges

Jean-Philippe Raîche,Une lettre au bout du monde, Les Éditions Perce-Neige

Cette remise du prix Émile-Nelligan est l'occasion de rencontrer et d'entendre les finalistes qui liront un extrait de leur recueil soumis. Ainsi, vous pourrez découvrir puis... adopter les nouvelles voix de la poésie québécoise.

le mardi 14 mai prochain, à 18 heures, à la Bibliothèque nationale du Québec, au 1700, rue Saint-Denis à Montréal. Entrée libre.

Outre une bourse de 5 000 $ et une médaille en bronze frappée à l'effigie du poète de la Fondation Émile-Nelligan, grâce à l'appui financier du ministère des Relations internationales, le lauréat bénéficie d'une bourse voyage lui permettant de se rendre à Paris notamment pour participer au Marché de la poésie du 20 au 23 juin 2002.

Créé en 1979, le prix Émile-Nelligan constitue une récompense plus qu'importante pour le poète en pleine émergence. Rappelons que ce prix de poésie couronne un poète de moins de trente-cinq ans pour un recueil publié au cours de la dernière année.

Source : Manon Gagnon (514) 214-0124

En collaboration avec le ministère des Relations internationales, le FIL de l'Union des écrivaines et écrivains québécois et la Bibliothèque nationale du Québec.