La lauréate du prix Émile-Nelligan 2008
Catherine Lalonde Photo © Robert Etcheverry

Éloge de la lauréate
par Élise Turcotte,
présidente du jury


Communiqué de presse

Les membres du jury



Catherine Lalonde,
Corps étranger,
Québec Amérique / la passe du vent
2008

Née à Montréal en 1974, Catherine Lalonde est formée au théâtre et à la
danse contemporaine. Elle publie un premier recueil de poésie, Jeux de
brume / vertiges
(Le Loup de Gouttière) à 16 ans. Suivent Cassandre (Québec Amérique, 2005) et Corps étranger (Québec Amérique / la passe du vent, 2008). Catherine s’intéresse à la mise en chair et en parole de la poésie, tant via le spoken word, le travail avec les musiciens que dans la mise en scène. Journaliste collaboratrice pour Le Devoir, Le Libraire, Livre d’Ici et Entre les lignes, elle est également entraîneur physique. Elle s’intéresse aussi aux paroles de chansons et fait partie de la cuvée 2009 du Festival de Petite-Vallée.

Corps étranger