Finaliste du prix Émile-Nelligan 2016
Ariane Audet Photo © Michael Dickens

Communiqué de presse

Les membres du jury

 
Ariane Audet,
Déjà la horde de chair se tait,
L'Hexagone
2016

Ariane Audet est titulaire d’un doctorat en Études littéraires de l’UQAM. Elle est l’auteure d’un recueil de poèmes, Déjà la horde de chair se tait (l’Hexagone, 2016) ainsi que d’un essai, Présences intermittentes des Amériques (Éditions XYZ, 2017). Elle vit et travaille à Washington DC.

Commentaire du jury par Michaël Trahan, président

Déjà la horde de chair se tait

Le recueil Déjà la horde de chair se tait (L’Hexagone) d’Ariane Audet est traversé par une tension très efficace entre la violence de la thématique et la sobriété d’une écriture où chaque mot est minutieusement choisi. Ici, pas d’éclats ni d’images choc. Au contraire, des poèmes portés par un sens de l’image et du rythme particulièrement délicat, où la pudeur l’emporte toujours sur le désir de surprendre. Un livre dense et subtil, dans lequel la voix se déploie avec un évident souci d’équilibre.